mercredi 12 avril 2017

Ne laissez pas la peur vous leurrer!




Lorsque l'on pratique professionnellement le massage tantrique, et force est de constater que c'est tout autant le cas pour le massage en général, et que l'on est de surcroît une femme, on passe un certain temps, pour ne pas dire un temps certain, à recadrer les messieurs. La faute surtout à ces innombrables "praticiennes" qui... Bref, j'en parle ici, , puis aussi et . Et j'estime que cela suffit amplement, pas besoin d'en rajouter encore des tonnes, ceux qui persistent dans le déni et s'obstinent à ne pas vouloir comprendre peuvent aller voir ailleurs si j'y suis.

Maintenant, cessons de charger la gente masculine (même si les responsables de ce merdier, ce n'est au final par eux, mais ces "praticiennes" qui...), et parlons un peu de vous, mesdames. Non, pas celles qui vont se faire masser, d'ailleurs je vous y encourage plus qu'à mon tour, mais les conjointes des hommes qui franchissent le pas. Parce que c'en devient parfois vraiment folklorique...

Je comprends parfaitement bien vos peurs, et la plupart du temps, elles sont malheureusement légitimes : entre la crainte de voir son homme flancher devant une autre femme, parfois dans le plus simple appareil, qui le touche jusque dans son intimité, et le risque bien réel qu'il se retrouve entre les griffes d'une prostituée (assumée ou non) au verbe habile, il y a de quoi frémir. Mais il y a une solution de prévention, sans interdire purement et simplement à votre cher et tendre le plaisir (non érotique!) d'un massage fait dans les règles de l'art (croyez-moi, le chantage affectif est un très mauvais calcul au sein d'un couple...) : vous renseigner sur la praticienne, prendre contact avec elle, et pourquoi pas, la rencontrer! De plus, une praticienne pratiquant le vraie massage tantrique propose en général également le massage en couple, alors pourquoi pas expérimenter par vous-même?

A présent, je vous parlerai davantage de ma petite personne, car je ne peux absolument rien vous garantir, ni dans un sens ni dans l'autre, en ce qui concerne d'autres praticiennes que je ne connais pas : s'il y a bien une femme de qui vous n'avez rien à craindre, c'est moi. Pourquoi? Parce qu'en tant que dakini, c'est à dire tantrika pratiquante et initiée, j'ai développé la maîtrise de mon psychisme. Autrement dit, je ne suis plus le jouet de mes sentiments, émotions ou pulsions, et ne suis donc de fait ni en manque ni en recherche affective, ni non plus influençable de quelque manière que ce soit, argent, cadeaux, compliments, chantage, manipulation, minauderies et tutti quanti. Oui, même si votre amoureux est un apollon!

En outre, je ne me substitue pas non plus à vous au sein de votre couple : les hommes (et les femmes) qui viennent se faire masser par moi ne le font pas pour trouver (et n'y trouveront pas) une satisfaction érotique ou l'assouvissement d'un quelconque fantasme, chose que je ne propose pas ni n'accepte. Mes massages de bien-être et tantriques sont même davantage des séances d’enseignement "passif" que de simples soins, qui ont pour vocation de vous aider à évacuer le trop plein de stress psychique et physique, mais également et surtout de vous permettre de stimuler l'éveil de votre conscience.

Et s'il vous faut encore une garantie supplémentaire, sachez que faire d'un élève (oui, je considère le massage comme un enseignement et donc le massé comme un élève) un amant ou plus irait complètement à l'encontre de la démarche tantrique, pour l'un comme pour l'autre. En ce qui concerne l'élève, l'encourager dans l’assujettissement à ses pulsions ne servirait pas du tout son évolution, bien au contraire, et si j'enseigne c'est justement pour vous aider à évoluer et vous épanouir dans votre vie, et de fait également dans votre couple. Enfin, en ce qui me concerne, ça fait un bail que le sexe pour le sexe ne présente plus aucun intérêt à mes yeux, ni les roucoulades d'aucune sorte d'ailleurs.

En résumé, je suis une enseignante (et une thérapeute par l'intermédiaire de l'enseignement), ni une "pote", ni une amie, ni une amante, ni une amoureuse (ce qui n'empêche pas la sympathie et la bienveillance). Cela fait plus d'une décade qu'il en est ainsi et la chose n'est pas prête de changer. Extrêmement professionnelle et pédagogue, je n'ai jamais aucune attitude, que ce soit durant les cours ou les massages, qui puisse induire une quelconque confusion. Très empathique et ayant une parfaite connaissance de la nature humaine, je décèle instantanément lorsque mon interlocuteur part ou risque de partir en vrille, et je m'emploie alors sans attendre à reposer le cadre, gentiment mais fermement.

Alors, si, après ce laïus, vous frémissez encore à l'idée que votre conjoint vienne me voir pour un massage ou des cours, ou les deux, n'hésitez pas à me passer un petit coup de fil et j’achèverai de vous rassurer.

Et pourquoi pas ne pas venir vous-même vous faire masser, histoire de juger sur pièce plutôt que de faire des plans sur la comète? ;)

Texte sous copyright - tous droits réservés - 2017 - Kama Tantra Yoga


*******



Loin du new-age ambiant, accédez à un enseignement authentique du Tantra Yoga et découvrez ses massages afin de stimuler votre éveil spirituel :

www.kamatantrayoga.com